Qui est en ligne
2 Personne(s) en ligne (2 Personne(s) connectée(s) sur Content)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 2

Plus ...
Article du jour

Il n'y a pas encore d'article du jour.

Sexothérapeute

Auteur : admin
 

Le sexotherapeute est un thérapeute formé dans une discipline que l’on appelle la sexologie.

Les Grands Principes De La Sexologie

La sexologie a pour objet d’étude la fonction érotique, qui implique toutes les dimensions de l’être humain et de la relation de couple, et ne se réduit pas seulement au fonctionnement organique et à l’emboîtement des sexes.

La fonction érotique intègre la sexualité dans le grand tout de notre personnalité, sans la couper ou la mettre à l’écart des autres dimensions affective, intellectuelle, émotionnelle, culturelle ou spirituelle de l’être humain. Elle nous accompagne depuis la naissance et même avant et englobe toute notre histoire de vie, notre enfance, notre adolescence, notre éducation, la manière dont nous avons été portés, caressés, regardés, rejetés, battus, punis, enseignés, aimés, la manière dont on nous en a parlé (« ne touche pas, c’est sale », « fais attention, il faut te protéger ») ou le simple fait qu’on ne nous en ai jamais parlé, elle dépend du regard que nous portons sur notre propre corps, si nous l’aimons, si nous nous aimons, le regard que nous avons sur le sexe opposé, ce que nous avons retenu, compris ou imaginé de la sexualité de nos parents, ce que nous assimilons de ce que les médias nous transmettent d’erroné sur la sexualité, et ainsi de suite.

La fonction érotique renverse toutes les fausses croyances selon lesquelles « avec l’amour tout est possible », « puisque la sexualité est quelque chose de

naturelle, cela doit fonctionner sans problème », « si cela ne marche pas, c’est que ce n’est pas le bon partenaire... ».

La sexologie amène donc l’individu à se questionner sur soi, à s’interroger sur son identité, sur la différence des sexes, elle pose la question de l’inné et de l’acquis, du symbolique et du génétique, de l’instinct et de l’intelligence et accompagne la personne vers une véritable prise de conscience de sa spécificité en tant qu’être humain, capable de donner du sens à sa sexualité.

La fonction érotique s’élève alors au rang de fonction supérieure de l’être humain. Elle devient un langage voire un art et comme toute création culturelle elle nécessite du temps, de l’apprentissage, de la maîtrise de soi et de l’intelligence.

C’est dans cette perspective que le sexotherapeute, reçoit non seulement les couples en mal d’intimité et appréhende les symptômes : douleurs chez la femme et chez l’homme, difficultés concernant l’érection, l’éjaculation, l’accès à l’orgasme, questionnement autour du désir, du plaisir, du fantasme..., mais aussi ceux qui souhaitent atteindre un plus grand épanouissement dans leur vie de couple.

Mon cursus:
Annick LEPAYSAN
Sexotherapeute diplômé de la faculté de Médecine de Lille
Cadre de santé
Master en Sciences de l'éducation
kinésitherapeute spécialisée en urogynéco et proctologie

Tel : 0692-30-37-30

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat